Biber et Schmelzer en dialogue

 

Musique autrichienne XVIIe siècle


Heinrich Ignaz Franz von Biber (1644-1704)
Serenada a 5

Johann Heinrich Schmelzer (1623-1680)
Lamento sopra la morte Ferdinandi a tre

Heinrich Ignaz Franz von Biber (1644-1704)
Sonata n°8 a cinque (Sonatæ tam aris quam aulis servientes)

Johann Heinrich Schmelzer (1623-1680)
Harmonia a cinque

Heinrich Ignaz Franz von Biber (1644-1704)
Sonata n°6 a cinque (Sonatæ tam aris quam aulis servientes)

Johann Heinrich Schmelzer (1623-1680)
Lamento a tre

Heinrich Ignaz Franz von Biber (1644-1704)
Sonata n°11 a cinque (Sonatæ tam aris quam aulis servientes)

Johann Heinrich Schmelzer (1623-1680)
Sonata IX a cinque (Sacro-Profanus concentus musicus)


Jeudi 16 novembre 2017 à 20h, Eglise St-Germain, Porrentruy
Vendredi 17 novembre 2017 à 20h, Chapelle de l’Ermitage, Neuchâtel

Ces concerts seront précédés par une conférence de Pauline Krüttli à 19h15

Le Moment Baroque

Jonathan Nubel, Konzertmeister


L’originalité de la musique de Biber, notamment dans les pièces présentées ici, tient à la fois de son génie violonistique et de son goût pour le fantasque et la diversité, voire la violence, des affects qu’il transmet. Cette singularité, Biber l’avait héritée de son professeur, Johann Heinrich Schmelzer (1620-1683), lui-même reconnu comme l’un des plus grands violonistes de sont temps et compositeur pour la cour impériale. On goûtera ainsi dans ce programme tout le sel de la musique de la Bohème du XVIIe siècle, représentée ici par deux générations de musiciens exceptionnels.


Une Production du Moment Baroque

Posted in