Passion selon St-Jean


Georg Gedel d.J. (1709-1753)

Passion selon St-Jean


Vendredi 31 mars 2019, Eglise St-Germain, Genève

Samedi 6 avril 2019, Temple Dombresson

Dimanche 7 avril 2019, Temple du Bas, Neuchâtel


Ensemble Vocal de Neuchâtel

Le Moment Baroque

Steve Dunn, direction

Requiem de Mozart

Funeral Anthem de Haendel


Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Requiem KV 626

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)

Funeral Anthem HWV 264


Vendredi 9 novembre 2018, Französische Kirche, Berne

Dimanche 11 novembre 2018, Kirche Rapperswil (BE)


Anja Christina Loosli, soprano

Anna Nero, mezzosoprano

Niklaus Lossli, ténor

Fabrice Hayoz, basse

Konzertchor Rapperswil

Le Moment Baroque

Peter Loosli, direction

Concerts pour Pianoforte


Caroline Boissier-Butini (1786-1836)

5ème Concert pour Pianoforte « Irlandais »

6ème Concert pour Pianoforte, flûte obligée et cordes « La Suisse »


Vendredi 15 mars 2019, Temple de Rolle

Samedi 16 mars 2019, Salle des Abeilles, Genève

Dimanche 17 mars 2019, Salle des Abeilles, Genève


Adalberto Maria Riva, Pianoforte

Le Moment Baroque

Jonathan Nubel, Konzertmeister


Ces concerts seront enregistrés sur CD

Vivaldissimo à Venisse

La fête à Venise


Antonio Vivaldi (1678-1741)

Concert pour cordes en fa majeur, RV 141

Sinfonia de « La Senna Festeggiante » RV 117

Concert pour 4 violons en si mineur, RV 580

Concert pour hautbois en do majeur, RV 449

Concert pour cordes en sib majeur, RV 167

Sinfonia pour cordes en sol majeur, RV 149

Concert pour violoncelle en la minuer, RV 418

Concert pour orchestre en do majeur, RV 114


Jeudi 23 mai 2019, Eglise St-Germain, Porrentruy

Vendredi 24 mai 2019, Salle de l’Académie, Hôtel du Peyrou, Neuchâtel


Le Moment Baroque

Jonathan Nubel, Konzertmeister


  Une production du Moment Baroque

Vivaldissimo-Opéra

Airs et ouvertures d’opéras


Antonio Vivaldi (1678-1741)

Orlando furioso – Sinfonia

Orlando furioso – Chiara al pari di lucida stella

Orlando furioso – Ah fuggi rapido !

L’Olimpiade – Ouverture

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)

Rinaldo – Ah ! Crudel

Rodelinda – Mio caro bene !

Agrippina – Ouverture

Agrippina – Pensieri, voi mi tormentate

Rodelinda – Ritorna, Oh caro e dolce mio tesoro

Antonio Vivaldi

La Silvia – Quell’augellin


Vendredi 8 Février 2019, Eglise des Jésuites, Porrentruy

Samedi 9 Février 2019, Collégiale, Neuchâtel

Dimanche 10 Février 2019, Eglise des Cordeliers, Fribourg


Marie Lys, soprano

Le Moment Baroque

Jonathan Nubel, Konzertmeister


  Une production du Moment Baroque

Vivaldissimo etc…

L’héritage du prêtre roux


Antonio Vivaldi (1678-1741)

Concerto pour cordes en sol mineur RV 156

Giuseppe Tartini (1692-1770)

Sinfonia a 4 en ré majeur

Carlo Tessarini (1690-1766)

Introducione en la majeur op.11, libro 2, no. 3

Antonio Vivaldi

Sonate en trio en ré mineur op.1 no. 12 « La Follia » RV 63

Baldassare Galuppi (1706-1785)

Concerto a quattro no.1 en sol mineur

Pietro A. Locatelli (1695-1764)

Introduzione teatrale en sol majeaur op.4 no. 4

Antonio Vivaldi

Concerto pour cordes en sol mineur RV 157


Vendredi 2 Novembre 2018, Eglise St-Germain, Porrentruy

Samedi 3 Novembre 2018, Salle de l’Académie, Hôtel du Peyrou, Neuchâtel


Le Moment Baroque

Jonathan Nubel, Konzertmeister


  Une production du Moment Baroque

ArtGuël


Antonio Vivaldi (1648-1741)

Concerts pour violon op. 8, Les quatre saisons


Samedi 31 Octobre 2018, St-Imier


Jonathan Nubel, violon

Le Moment Baroque

Lucien Dubuis Trio


 

QUOTIDIEN JURASSIEN – Jeudi 23 novembre 2017
à propos du concert « Biber-Schmelzer En dialogue »

« Une musique pleine de saveur et d’inventivité »

Sandrine Feurer, Isabelle Gottraux, Céline Portat, Esther Monnat, Lionel Desmeules, Jonathan Nubel, violon conducteur : elles et eux qui ont leur art vif et joyeux dans le sang, forment le noyau de Moment Baroque, qui s’est produit jeudi dernier à l’église St-Germain de Porrentruy. L’Ensemble a une ligne : la qualité exigeante. Il a une cohérence : offrir un programme qui se justifie illico. Il a une passion : la recherche, la curiosité de l’Histoire.
Avec beaucoup de bonnes raisons, deux compositeurs, J.H. Schmelzer et H.I.F. von Biber (XVIIe siècle), longtemps oubliés, mais actifs dans feu l’Empire austro-hongrois, sont mis en dialogue dans quelques sonates a cinque, a tre… et trois créations apparentées. On découvre des compositions vives, alertes, parfaitement éloquentes qui certainement, dans le même Empire, auront parlé à Haydn et Mozart (XVIIIe siècle). Les interprètes, en reflet de leur nature, ont rendu l’urgence que dessinent les séquences enchaînées en cortège dans leur brièveté, comme une nécessité de ne pas lasser Leurs Excellences, les Princes, dirait-on.

Musique de tendresse et de patience

C’est signalé dans les dédicaces (servientes aris et aulis, von Biber, Sacro-Profanus concentus musicus, Schmelzer,
i.e, Au service des Autels et des Cours). Cette musique est pleine de sève et de saveur, d’inventivité, de petites surprises, bien que cadrée dans les codes harmoniques fort sages. Les cordes chantent suscitant l’émotion d’une
musique de tendresse et de patience (Lamento sopra la morte di Ferdinando III).
Quand il le faut, le violon de Nubel, généreux, met le feu dans les traits de la virtuosité, performances de haut vol.
Dans la sérénade, on tourne aussi de la facétie.
Paul Flückiger